Proxy.

dsc_1080-0189762192.jpegdsc_1074-011034112238.jpegdsc_1075-01966203705.jpegdsc_1077-01327512564.jpegEn ajoutant un groupe frontale de lentille récupéré d’une ancienne optique d’une camera de surveillance devant l’optique de mon Sony Xperia Z5, voilà à quoi j’arrive. Un non sense pour beaucoup, mais moi j’adore la bricole…. Et vous , vous en pensez quoi?

By adding a front group of lenses recovered from an old optics of a surveillance camera in front of the optics of my Sony Xperia Z5, that’s what I’m coming to. A nonsense for many, but I love the tidy …. And you, what do you think?

Moucheron-Midge

moucheron

Petit exercice de style de Macro, en utilisant deux optiques couplées.

Je dois le reconnaitre, ce n’est pas parfait, mais pour un premier test c’est pas si mal  en sachant que ce moucheron ne fait que 2mm.

Première optique, un 300 mm f4 couplée à un 15mm f2 inversée, ce qui nous donne un grossissement de X 20 (focale de la première optique divisée par la focale de la deuxième nous donne le rapport de grossissement). Problème majeur, la profondeur de champ… pour palier à cela, j’ai effectué 12 clichés en bougeant de quelques dixième de mm le sujet et fais un “stacking” des différents clichés.

Small Macro exercise, using two coupled optics.

I must admit, it’s not perfect, but for a first test is not so bad knowing that this gnat is only 2mm.

First optics, a 300mm f4 coupled to a 15mm f2 inverted, which gives us a magnification of X 20 (focal length of the first optics divided by the focal length of the second gives us the magnification ratio). Major problem, the depth of field … to overcome this, I made 12 shots moving a few tenth of a mm the subject and make a “stacking” of different shots.

Fraicheur.

04022018-AMA_2289

Par ces températures étouffantes quoi de mieux que quelques cristaux de neige pour se rafraichir.

Le cristal de neige n’est pas une goutte de pluie gelée, mais de la vapeur d’eau qui passe directement à l’état de glace. C’est ce qu’on appelle la condensation solide.

Au commencement

La formation du cristal de neige débute par un petit grain de poussière qui se balade dans l’atmosphère et tombe sur de la vapeur d’eau, qui est en fait une molécule d’eau sous forme de gaz. Cette rencontre a lieu lorsqu’il fait entre 0° et -16°. La vapeur d’eau a un “coup de foudre” pour le grain de poussière et gèle directement à sa surface. De cette union naît un germe de glace.

Le germe de glace grandit

Au fil des minutes, ce petit germe de glace qui vient de naître va se nourrir d’autres molécules de vapeur d’eau et devenir un cristal. Cette opération peut durer entre deux minutes et une heure.  Les cristaux grossissent petit à petit, nourris par les gouttes d’eau du nuage qui gèlent.

La forme des cristaux de neige

En fonction de la température du nuage, les formes des cristaux seront très différentes. De 0° à -4°, on les appelle des plaquettes. De -4° à -6°, ce sont des aiguilles. De -6° à -10°, on les appelle des colonnes creuses. Et de -10° à -12°, ce sont des étoiles. Enfin, de -12° à -16°, ce sont des dendrites.